Adoption à l’unanimité de l’amendement que j'ai défendu pour faciliter l’accès des TPE et des PME aux marchés publics

Publié le par Patrick Karam

Visuel IDF réduitJe me félicite de l’adoption suite au vote favorable à l’unanimité des conseillers régionaux franciliens de l’amendement que j'ai défendu au nom du groupe Majorité présidentielle ayant pour but de faciliter l’accès des TPE et des PME aux marchés publics. « Le Conseil régional et son président s’efforcent -désormais- à veiller à ce que les procédures mises en œuvre dans le cadre des marchés publics régionaux permettent aux très petites, aux petites et aux moyennes entreprises d’y avoir accès. » Je tiens à saluer la position des élus de toutes les sensibilités politiques qui, dans l’intérêt général, ont su laisser de côté les postures partisanes.

 

La crise mondiale a fragilisé les TPE-PME et mis en lumière certaines faiblesses structurelles, notamment le manque de fonds propres et les limites des dispositifs d’accompagnement. Devant ce constat, la Région se devait d’apporter une réponse forte faisant consensus pour soutenir ces entreprises.

 

Trop souvent, les plus petites entreprises sont exclues de facto des appels d’offres publics. Lorsqu’elles sont amenées à concourir face à de grandes entreprises, elles ne font guère le poids.

 

Or, pour des marchés de moindre taille, elles peuvent s’avérer concurrentielles en termes de réactivité et de coût pour peu qu’on leur donne leur chance avec des conditions d’accès favorables.

 

Aux côtés des multinationales, ces entreprises à taille humaine jouent un rôle majeur dans le dynamisme économique de notre région. Pour des questions d’égalité des chances, le Conseil régional devrait donc mettre à l’avenir tout en œuvre pour favoriser l’expansion de ce vivier d’entreprises qui constitue le principal employeur d’Île-de-France.

 

Il convient pour cela de lancer un véritable plan régional TPE-PME inspiré par le « Small business act » américain, plan qui améliorera leur accès aux marchés :

  • Accès au marché régional en le structurant par filières et en s’assurant qu’elles connaissent et utilisent les dispositifs qui leur permettent de remporter des marchés publics ;
  • Accès au marché international en accompagnant les TPE/PME dans la prospection à l’export.

Publié dans Île-de-France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article